Hébergeur web : Importance, rôle et différents types d’hébergement !

0
127

L’hébergement web n’est pas facile à expliquer. De fait, même la communauté des développeurs compte des membres qui éprouvent des difficultés à le comprendre. Et il y a bien de quoi, car déjà, il existe plusieurs types d’hébergement. Chacun de ces types présente aussi bien des avantages que des inconvénients. De même, un grand nombre d’hébergeurs, gratuits comme payants, offrent leurs services à ceux qui envisagent de monter et de lancer un site web. Dans tous les cas, les hébergeurs web sont d’une importance capitale et jouent par ailleurs un rôle incontournable. Qu’est-ce qu’un hébergeur web et quelle est véritablement son importance ? A quoi servent les hébergeurs web ? Quels sont les types d’hébergement ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs ? Quel budget prévoir pour l’hébergement de son site web ? Et enfin, comment choisir le bon hébergeur web ?

Comment définir un hébergeur web et quelle est son importance ?

Avant d’aller dans le vif du sujet, il importe de donner une définition de l’hébergement web. Pour faire simple, sachez que lorsque vous surfez avec votre navigateur sur la toile, vous consultez des pages écrites en « dialecte » web. Le « dialecte » web est en réalité un ensemble de langages dits de programmation tels que JavaScript, PHP ou encore HTML.

C’est votre ordinateur, tablette ou encore smartphone qui fait ensuite la traduction des codes de programmation notamment en textes et en images. Mais ces codes, d’où proviennent-ils exactement ? Ils viennent en réalité de différents fichiers, lesquels nécessitent de disposer d’un espace pour leur stockage. L’espace de stockage de ces fichiers est désigné sous l’appellation de « serveur ».

Vous nous suivez jusque-là, n’est-ce pas ? Nous voilà enfin au bout de nos peines : un hébergeur web n’est rien d’autre qu’une société qui possède des serveurs. Et sur ces serveurs sont stockées les informations en rapport avec les sites consultés sur internet. Cette simple définition de ce que c’est qu’un hébergeur web vous démontre en même temps son importance : sans les hébergeurs web, impossible de faire tourner les sites web ! L’importance d’un hébergeur en fait ainsi un élément incontournable dans la création et le montage de sites internet.

L’importance d’un hébergeur va au-delà du simple stockage de données. En effet, il faut savoir qu’en principe, les hébergeurs web ne se contentent pas de proposer de l’espace sur des serveurs. La plupart, dont tous les payants, offrent également d’autres services comme :

  • la gestion des serveurs ;
  • le soutien informatique ;
  • la protection contre les virus ;
  • la sauvegarde de sites web.

L’importance d’un hébergeur transparaît donc clairement à travers les fonctions qu’il met à disposition des utilisateurs.

Quel est le rôle d’un hébergeur web ?

Le rôle d’un hébergeur web coule de source et c’est ce qui le rend d’autant plus important : il fournit à ceux désireux de créer un site web, de l’espace en quantité suffisante pour le stockage des données du site.

Par ailleurs, vous avez à votre disposition un certain nombre de boîtes mail, un nom de domaine, des sous-domaines, etc. Le rôle d’un hébergeur web est donc désormais connu de vous ! Vous ne pouvez vous passer d’un hébergeur web pour lancer un site, à moins que vous ayez des connaissances poussées en informatique. C’est seulement dans le second cas que vous serez en mesure de monter tout seul comme un grand votre propre serveur.

Il existe de nombreux hébergeurs sur le marché et leurs offres sont diverses. O2Switch est l’un d’eux, et il est très facile de se faire un avis sur cet hébergeur français. Établi à Clermont-Ferrand, O2switch se distingue en effet de la concurrence par l’unicité, la clarté et la simplicité de son offre.

Quels sont les différents types d’hébergement ?

Maintenant que vous connaissez précisément l’importance d’un hébergeur et vous savez aussi le rôle d’un hébergeur web, poursuivons donc notre voyage dans le monde fascinant de l’hébergement web pour vous présenter les types d’hébergement. En gros, retenez que quatre grandes familles d’hébergement web sont répertoriées à savoir :

  • l’hébergement mutualisé encore appelé hébergement en colocation ou hébergement partagé ;
  • l’hébergement dédié ;
  • l’hébergement VPS ;
  • l’hébergement cloud.

L’hébergement mutualisé

Pour l’hébergement d’un site internet, on peut opter pour l’hébergement mutualisé. Dans l’hébergement mutualisé, une machine physique, c’est-à-dire un serveur, est divisée en plusieurs portions. De cette façon, l’hébergeur offre ces portions à des personnes distinctes. Celles-ci se partagent alors les ressources d’un seul et même serveur. Ces ressources sont entre autres l’espace disque, le processeur ainsi que la RAM. Lorsque vous souscrivez à un hébergement mutualisé, vous devenez donc un colocataire du serveur sur lequel votre site web est hébergé.

L’hébergement dédié

Pour l’hébergement d’un site internet, on peut aussi choisir un hébergement dédié. Dans l’hébergement dédié, vous êtes le seul utilisateur de votre serveur physique. Vous disposez donc d’un serveur au complet que vous ne partagez avec personne. Ce serveur physique est hébergé par la société auprès de laquelle vous faites votre souscription. Avec un hébergement dédié, vous n’avez pas à partager les ressources. Les capacités de stockage du serveur sont ainsi entièrement dédiées à votre site web.

L’hébergement VPS

L’hébergement VPS est une autre possibilité pour l’hébergement d’un site internet. L’hébergement VPS désigne l’hébergement privé virtuel. Il s’agit d’un mix entre les deux précédents types d’hébergement. En clair, vous utilisez le même serveur que d’autres personnes, comme dans le cas de l’hébergement en colocation. Seulement, le nombre de sites sur un hébergement VPS est limité à 20, tout au plus. Dans le même temps, l’hébergement VPS fonctionne avec un serveur flexible et largement configurable. Cela se rapproche de la liberté que confère un hébergement dédié.

L’hébergement cloud

L’hébergement cloud est le quatrième et dernier type d’hébergement disponible pour l’hébergement d’un site internet. Il est différent des trois autres par le nombre de serveurs utilisés. L’hébergement cloud utilise tout simplement un grand nombre de serveurs. L’hébergement partagé tout comme l’hébergement dédié et l’hébergement VPS se servent eux, par contre, d’un unique serveur.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque type d’hébergement ?

Chacun des quatre types d’hébergement présentés ci-dessus a des avantages, mais aussi des inconvénients. Dans ce nouveau chapitre, nous allons les décortiquer.

Les avantages et les inconvénients de l’hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé est sans doute le plus abordable de tous en termes de coût, et c’est là son avantage majeur. De plus, sa configuration est facile et il est très simple de s’en servir. En revanche, lorsque votre site est en hébergement partagé, ses performances ne sont pas optimales. Ne pensez donc surtout pas à souscrire à un hébergement dédié lorsque vous disposez d’un site à fort trafic. Enfin, avec ce type d’hébergement, vous ne pourrez pas configurer votre serveur comme vous l’entendez.

Les avantages et les inconvénients de l’hébergement dédié

L’hébergement dédié présente comme premier avantage de convenir à tous les sites, en particulier ceux qui font l’objet d’un trafic élevé. Un autre atout de l’hébergement dédié est que vous pouvez entièrement customiser la configuration du serveur. Grâce à ce type d’hébergement, les performances de votre site web seront au beau fixe. Par ailleurs, vous pourrez profiter d’une meilleure sécurisation des données de votre site web.

Malheureusement, l’hébergement dédié est coûteux. De même, pour configurer et gérer un serveur dédié, vous devez louer les services de quelqu’un qui s’y connaît en administration système. Il vous reviendra bien évidemment de supporter les frais découlant d’une intervention technique sur votre serveur dédié.

Les avantages et les inconvénients de l’hébergement VPS

Comme toute solution hybride, l’hébergement VPS apparaît comme proposant un bon rapport entre le prix à payer et la performance obtenue en échange. Le second avantage de l’hébergement VPS est sa flexibilité. Vous pourrez donc adapter votre serveur selon vos besoins véritables. Par ailleurs, vous serez autorisé à installer et paramétrer votre serveur virtuel ou encore à l’arrêter et le redémarrer à tout moment. Le seul inconvénient de l’hébergement VPS est que pour l’utiliser, il vous faut disposer de connaissances avancées en administration système.

Les avantages et les inconvénients de l’hébergement cloud

Pour finir, évoquons les avantages et les inconvénients de l’hébergement cloud. Comme avantages, il faut déjà retenir que ce type d’hébergement est le plus flexible de tous. Aussi, en tant qu’utilisateur, on paye exactement les ressources qu’on a vraiment utilisées. Et puisque l’hébergement cloud se fait sur un grand nombre de serveurs, il convient très bien aux sites fortement consultés.

Cependant, l’hébergement cloud signifie que les données ne sont pas stockées dans l’entreprise. Avant d’y souscrire, assurez-vous donc que votre fournisseur dispose de tout ce qu’il faut pour que les données de votre site soient sécurisées.

Quand préférer un type d’hébergement à un autre ?

En parcourant les avantages et les inconvénients de chaque type d’hébergement, on peut avancer que :

  • l’hébergement mutualisé convient bien aux sites dont le trafic mensuel n’est pas élevé. Si votre site est consulté moins de 50 000 fois par mois, vous pouvez donc choisir sans problème l’hébergement partagé. Si votre site est un blog ou bien encore une petite boutique en ligne, n’hésitez pas à opter pour ce type d’hébergement ;
  • l’hébergement dédié est la meilleure option pour les sites très fréquentés, car ceux-ci demandent beaucoup de ressources pour leur fonctionnement. Par exemple, si votre site doit promouvoir une grande boutique en ligne et attire de nombreux visiteurs, c’est un hébergement dédié qu’il vous faut ;
  • l’hébergement VPS est le choix idéal lorsque vous êtes un utilisateur expérimenté. Ainsi, vous jouirez de très bonnes performances sans devoir prendre un serveur dédié. L’hébergement VPS est bien pour les magasins en ligne de taille moyenne tout comme les sites communautaires et les blogs très visités ;
  • l’hébergement cloud enfin peut être utilisé par n’importe quelle société. Si vous prévoyez un essor rapide de votre activité et que vous voulez donc de la flexibilité, choisissez un hébergement cloud.

Quel est le coût d’un hébergement ?

Les prix d’hébergement varient sensiblement, et il faut prévoir :

  • à peu près entre 5 et 10 euros par mois pour un hébergement partagé ;
  • autour de 125 euros par mois pour un hébergement dédié ;
  • entre 80 et 450 euros par mois pour un hébergement VPS.

A noter que les chiffres avancés ici ne sont que des estimations !

Comment choisir le bon hébergeur web ?

Nous allons dans cet ultime chapitre vous parler des points à prendre en compte dans le choix de votre hébergeur web.

  • Ayez une idée précise de ce dont vous avez besoin.
  • Assurez-vous de la disponibilité du serveur et de sa fiabilité.
  • Vérifiez si vous pourrez accéder à des domaines additionnels.
  • Comparez le coût de l’inscription avec celui de renouvellement.
  • Vérifiez les conditions de remboursement et d’essai.
  • Jetez un coup d’œil sur les fonctionnalités d’hébergement.
  • Vérifiez la qualité du support ainsi que des fonctionnalités e-commerce.

Par ailleurs, vous devrez vous renseigner sur le panneau de contrôle de même que la limitation du compte, l’hébergement d’e-mail, la réactivité du serveur, la sauvegarde du site ou encore la période d’abonnement. Enfin, vérifiez si l’hébergeur respecte l’environnement.

Ayez une idée précise de ce dont vous avez besoin

Vous devez d’abord savoir précisément ce qu’il vous faut en termes d’hébergement avant de vous lancer dans la recherche de votre hébergeur. Quel est le type de site que vous voulez monter ? Cela nécessite-t-il de disposer d’application Windows, d’un script particulier ou d’un programme particulier ? Combien de personnes pourraient visiter votre site mensuellement ? Ces questions sont quelques-unes de celles qui vous permettront de savoir ce dont vous avez besoin.

Assurez-vous de la disponibilité du serveur et de sa fiabilité 

Avoir un hébergeur fonctionnel à toute heure et sept jours sur sept est important. Tous les internautes n’évoluent en effet pas sur le même fuseau horaire. De plus, il vous faut un hébergeur fiable et stable. N’hésitez pas à consulter des critiques d’hébergements pour savoir si l’hébergeur web que vous comptez choisir est sûr.

Vérifiez si vous pourrez accéder à des domaines additionnels

Assurez-vous que vous pourrez souscrire à un compte d’hébergement vous garantissant d’ajouter plusieurs domaines quand vous le souhaiterez.

Comparez le coût de l’inscription avec celui de renouvellement 

Procédez à une comparaison entre les frais d’inscription et ceux de renouvellement. Les frais de renouvellement sont bien plus élevés que les frais d’inscription. Avant de vous inscrire, prenez donc la peine de vérifier si vous pourrez supporter les taux de renouvellement.

Vérifiez les conditions de remboursement et d’essai 

Renseignez-vous auprès du fournisseur d’hébergement sur les conditions de remboursement. De même, demandez-lui si vous aurez accès à une période d’essai. Ces deux aspects sont très importants, car vous pourriez tout simplement être insatisfait de la qualité du service après un certain temps. Et il vous sera alors aisé d’aller chercher un hébergeur convenant mieux à vos besoins si vous n’avez pas à vous acquitter de frais d’annulation.

Jetez un coup d’œil sur les fonctionnalités d’hébergement 

Certaines fonctionnalités sont indispensables pour l’hébergement de votre site web, comme la gestion des fichiers, les statistiques du site, les fonctions FTP/SFTP ou encore la gestion DNS. Vérifiez donc que ces fonctionnalités sont bel et bien mises à votre disposition.

Vérifiez la qualité du support ainsi que des fonctionnalités e-commerce

Le site que vous voulez créer sera-t-il un site de vente ? Vous servez-vous d’une application de panier d’achats déterminée ? Aurez-vous à gérer des transactions directement sur le site ? Vous faut-il un support technique particulier ? Si oui, vous devez choisir un hébergeur offrant les fonctionnalités e-commerce requises telles que :

  • le certificat SSL ;
  • l’adresse IP réservée ;
  • l’installation rapide d’un logiciel de panier.

L’importance d’un hébergeur web dans la création et le développement des sites internet n’est plus à démontrer et est étroitement liée à son rôle. Par ailleurs, il existe quatre grands types d’hébergement que sont : l’hébergement mutualisé, l’hébergement dédié, l’hébergement VPS et l’hébergement cloud. Tous ont des avantages, mais présentent aussi des inconvénients. Et il vous faudra préférer un type aux autres en fonction de la nature et des caractéristiques de votre site web. Bien sûr, les prix diffèrent assez fortement selon la forme d’hébergement et le fournisseur. Vous avez donc tout intérêt à suivre des critères précis pour opérer le choix adéquat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.